Skip to main content
Salle de sport : Comment amorcer la reprise d’activité sereinement ?

C’est l’heure de la reprise. Pour pour l’activité physique et (enfin) l’activité économique. Tout comme il est nécessaire de reprendre le sport avec précaution après plusieurs semaines moins actives, la réouverture des salles de sport est progressive. Pour autant, il est plus que jamais nécessaire d’amorcer un rebond pour envisager l’avenir sereinement. Comment ? Voici nos conseils.

1. Mettre en place toutes les mesures sanitaires nécessaires

Totalement fermées durant le confinement, les salles de sport ont été parmi les derniers espaces à pouvoir rouvrir. Elles font donc partie des entreprises les plus durement touchées par la crise économique consécutive à la crise sanitaire.

Autorisées à nouveau à accueillir leurs adhérents depuis juin, les salles de sport doivent respecter un protocole sanitaire strict (à télécharger en intégralité ici)

  • Matériel et machines doivent être régulièrement désinfectés ;
  • Les clients doivent se laver les mains avec du gel hydro-alcoolique avant de pénétrer dans la salle de sport ;
  • Des panneaux en plexiglas doivent être installés à l’accueil ;
  • Les espaces communs doivent être fréquemment nettoyés ;
  • Les clients doivent maintenir une distanciation physique d’au moins un mètre entre eux ;
  • Les vestiaires individuels doivent être condamnés à raison d’un vestiaire sur deux ;
  • Le port du masque ou de visière de protection est obligatoire pour les employés et les coachs sportifs ;
  • Le flux des adhérents doit être limité et contrôlé par un système de réservation en ligne ;
  • Les cours sont autorisés en petits groupes (moins de 10) avec des marquages au sol et des espaces délimités avec du scotch (4m² par pratiquant).

Un protocole rigoureux amené à être assoupli à mesure que la circulation du virus diminue sur le territoire. Néanmoins, ces nouvelles règles doivent être intégrées au fonctionnement des salles de sport afin de rassurer les adhérents et démontrer le professionnalisme des gérants.

2. Proposer des solutions alternatives et innovantes

L’application de ce protocole sanitaire ne doit pas uniquement être vue comme une contrainte. C’est aussi un moyen de se montrer créatif et de se démarquer des salles de sport concurrentes. Par exemple, afin de limiter l’afflux d’adhérents au même moment, certaines salles ont déjà prévu de proposer des réductions ou des prolongements d’abonnement à ceux qui viennent durant les heures creuses. D’autres ont mis en place un système de réservation de créneaux en ligne pour mieux contrôler les flux.

De manière générale, les salles de sport ne devraient pas se contenter de rouvrir en appliquant des mesures imposées. Elles doivent se réinventer et proposer une nouvelle expérience client. C’est la clé pour survivre. La crise du Covid-19 va faire émerger des salles de sport “next gen” en phase avec les réalités du “monde d’après”.

Méthode d’entraînement innovante et en plein boom, l’électrostimulation répond parfaitement aux nouveaux enjeux auxquels sont confrontés les salles de sport. Adaptée à tous les profils d’adhérents, l’électrostimulation musculaire permet de proposer des séances collectives personnalisées et sans contrainte de temps ni d’espace. Très rapidement rentable, c’est la solution idéale pour relancer son activité rapidement tout en investissant à long terme.

Pour aller plus loin et tout savoir sur cette solution innovante, vous pouvez télécharger gratuitement notre guide : Salle de sport : comment l’électrostimulation peut vous aider à attirer et fidéliser de nouveaux clients.

Demandez une Démo

Laisser un commentaire

Abrir chat
1
Hola, ¿Necesitas ayuda?
Hola!
Elige tu agente.