Skip to main content
TENS vs EMS – How are they different?

L’électrostimulation est une technique qui a très largement fait ses preuves dans le domaine de la physiothérapiePourquoi ? Tout simplement parce qu’elle est particulièrement efficace et adaptée à l’exercice en cabinet de santé, cliniques et centres de soin. La preuve !

1. L’électrostimulation en physiothérapie : Une méthode reconnue et éprouvée

L’enseignement de l’électrothérapie est obligatoire en France dans le cycle d’études pour la préparation du Diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute depuis 1989 (B.O. du 24 novembre 1989 : décret n° 89-633 du 5/09/89 modifiant le décret du 29/03/63 relatif aux études préparatoires et aux épreuves du diplôme d’état de masseur kinésithérapeute). C’est donc loin d’être un effet de mode mais bien une méthode éprouvée qui a fait ses preuves.

Elle a d’ailleurs fait l’objet de diverses études scientifiques sur ces bienfaits particuliers, notamment dans le traitement de pathologies du dos ou pour le renforcement du plancher pelvien. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces études et consulter les résultats, lisez notre article.

2. L’électrostimulation en physiothérapie : Comment ça marche ?

Pour autant, la question reste entière : Pourquoi est-ce aussi efficace ? L’électrostimulation musculaire est une méthode d’électrothérapie consistant à envoyer des impulsions électriques aux muscles à des fins thérapeutiques. L’intensité et la fréquence des impulsions sont ajustées en fonction des besoins du patient pour obtenir une contraction du muscle à traiter.

C’est cette variété des stimulations électriques et le large éventail de variations de fréquence et d’amplitude qui vont permettre d’obtenir des résultats probants et ciblés. Seul cet équipement moderne est d’ailleurs capable de provoquer ce type d’impulsion séquentielle, en faisant travailler le muscle agoniste d’abord et le muscle antagoniste ensuite.

3. L’électrostimulation en physiothérapie : Pour quoi faire ?

Le physiothérapeute est confronté à une grande diversité de patients et de pathologies. Il doit, à chaque fois, adapter sa méthode et son approche pour répondre aux besoins et contraintes de chacun d’eux à tous les stades du protocole de soin. D’où l’importance de pouvoir s’appuyer sur une méthode et une technologie offrant un large spectre d’usages et d’intérêts.

Récupération plus rapide après une blessure, soulagement de la douleur, réduction de la période d’immobilisation, amélioration du tonus musculaire durant la rééducation pour éviter les phénomènes de compensation, traitement de pathologies spécifiques ou tout simplement amélioration du bien-être général de la circulation et du métabolisme, la liste des bienfaits de l’électrostimulation est très longue.

4. L’électrostimulation en physiothérapie : Quel équipement ?

Voilà pour la théorie. En pratique, l’équipement va jouer un rôle central dans les possibilités offertes aux professionnels de santé. Sujet à d’importantes évolutions technologiques ces dernières années, le secteur de l’électrostimulation propose des solutions de plus en plus innovantes, performantes et simples d’utilisation.

Le leader mondial de l’électrostimulation musculaire sans fil, i-motion, a notamment développé un électrostimulateur à très longue portée et sans aucune limite de patients. Ses programmes spécifiquement développés pour les contractures, la relaxation et le travail métabolique sont particulièrement adaptés aux cabinets de physiothérapie. Si vous souhaitez découvrir cette solution et éventuellement bénéficier d’une démonstration gratuite ici :

Demandez une Démo

Laisser un commentaire

Abrir chat
1
Hola, ¿Necesitas ayuda?
Hola!
Elige tu agente.