Skip to main content
Salle de sport et Covid-19: quel impact et comment s’en sortir?

Autorisée à rouvrir début juin sur la majeure partie du territoire (et mi-juin en Île de France), les salles de sport ont subi de plein fouet la crise liée à l’épidémie de Covid-19. Sans aucun chiffre d’affaires pendant près de trois mois, certaines sont en grand danger. C’est tout un secteur d’activité qui doit aujourd’hui relever la tête et se réinventer.

1. De graves conséquences économiques

Pour les salles de sport, le premier impact de la crise du Covid-19 est économique . Début juin, la perte était estimée à 3,1 milliards d’euros pour le montage d’entreprises du secteur. Fermées depuis mars, elles se sont retrouvées sans chiffre d’affaires du jour au lendemain et sans possibilité de générer des revenus en dématérialisant leurs prestations.

La perte est donc sèche tandis que certaines charges, comme les loyers, ont continué de courir. Le risque de voir de nombreuses salles de sport mettre la clé sous la porte est grand. Toutes les salles, petites ou grandes, indépendantes ou affiliées à une franchise, sont concernées.

2. La mise en place de mesures sanitaires

La deuxième conséquence directe de la crise sanitaire intervient au moment de la réouverture avec l’application d’un protocole sanitaire strict édicté par le ministère des sports ( à télécharger ici ). Celui-ci impose notamment de désinfecter régulièrement le matériel , le port du masque ou de la visière pour les employés, la mise à disposition de gel hydroalcoolique pour les clients , le respect d’une distance d’au moins un mètre entre les pratiquants, la limitation des cours collectifs à 10 personnes et la condamnation d’un espace sur deux dans les vestiaires.

Un protocole qui, espérons-le, va s’alléger avec le temps et le recul de l’épidémie. Pour autant, on peut prédire qu’il restera forcément quelque chose des mesures sanitaires et d’hygiène prises pendant cette période si particulière. Les salles de sport du «monde d’après» et seront plus celles d’avant.

Pour en savoir plus sur l’application du protocole dans les salles de sport : Salle de sport : comment amorcer la reprise d’activité sereinement

3. La nécessité de réinventer

On en vient au troisième et dernier impact de la crise du Covid-19 pour les salles de sport: l’absolue nécessité de se réinventer . Visible moins et palpable moins pour le moment, c’est l’enjeu déterminant à moyen et long terme pour survivre. Aujourd’hui, et malgré les apparences, l’urgence pour un gérant de salle de sport est de savoir comment il va réussir à se démarquer de ses concurrents .

Cette nouvelle expérience doit être un subtil mélange entre les héritages de la crise du Covid-19 et les nouvelles attentes des adhérents. Allier sécurité et liberté , proposant une pratique personnalisée mais dans un cadre collectif, les désirs sont parfois contradictoires ou difficilement conciliables. Méthode innovante, personnalisable et particulièrement adaptée aux contraintes de temps et d’espace des salles de sport, l’électrostimulation semble être LA solution des salles de sport de l’ère post-Covid-19. La technologie et l’offre d’accompagnement proposée par i-motion, leader de l’EMS sans fil dans le monde, permet aux salles qui choisissent d’investir de sortir plus forte de la période actuelle et d’envisager l’avenir sereinement .

Pour découvrir la solution unique et innovante proposée par i-motion et pourquoi elle séduit les gérants de salle de sport du monde entier, découvrez le i-motion Club ici: https://www.imotion-ems.com/fr/imotionclub/ .

Pour tout savoir sur l’électrostimulation musculaire et ses bienfaits , vous pouvez télécharger gratuitement notre guide: Salle de sport: comment l’électrostimulation peut vous aider à attirer et fidéliser de nouveaux clients.

Demandez une Démo
Ouvrir le chat
1
Hola, ¿Necesitas ayuda?
Bonjour, choisissez votre agent.